Journée d'action globale du 18 décembre 2012 MIGRER POUR VIVRE! ARRETONS LES MASSACRES!

En plus d’exiger la ratification ou l’application de la Convention pour les droits des travailleurs migrants et de leurs familles, nous considérons important cette année de rendre visible et de dénoncer collectivement la tragédie qui se déroule quotidiennement à nos frontières. Chaque jour en effet, de nombreux migrant-e-s meurent ou disparaissent durant le voyage qu’ils entreprennent à la recherche d’un meilleur futur.

Deux cas particuliers parmi les multiples existants nous ont amenés à donner la priorité à cette thématique. D’une part la lutte que mènent les familles de jeunes tunisiens qui exigent des Etats italiens et tunisiens ainsi que de l’Union Européenne la vérité sur les circonstances dans lesquelles sont morts ou disparus leurs fils en Méditerranée, une des mers les plus surveillées du monde.

D’autre part la ténacité des familles centre-américaines qui depuis des années organisent la « caravane de la dignité » le long de la frontière à la recherche de leurs proches disparus durant leur passage par le Mexique. Il ne s’agit que de deux exemples de situations se répétant à de nombreuses autres frontières dans le monde.

L’objectif est que ce 18 décembre s’unissent une nouvelle fois toutes ces campagnes qui se tiennent autour du monde sur ce thème afin que la journée d’action globale devienne un nouvel espace unifié pour faire entendre avec force dans le monde entier un cri de protestation et exiger vérité et justice sur les morts et disparitions de migrants.

Il s’agit donc d’organiser dans chaque pays, région ou ville, une initiative propre aux organisations locales afin de dénoncer la tragédie des migrant-e-s morts et disparus. Et que chacun le fasse avec ses mots d’ordre et sa propre sensibilité.

Toutes ces initiatives seront reliées par le logo de la journée qu’il est possible de télécharger sur le site. L’objectif de la journée d’action globale est de pouvoir contribuer à une majeure visibilité des activités qui se tiennent déjà quotidiennement en défense des droits des migrant-e-s e aider à la construction d’un mouvement global des migrant-e-s et de ceux qui les soutiennent.

Le site web de la journée d’action globale servira de vitrine à toutes ces initiatives et aux campagnes déjà en cours ou qui se tiendront le 18 décembre.

Nous invitons donc toutes les organisations à envoyer les liens des pages web de leurs organisation et le matériel dont ils disposent à ce sujet afin qu’ils soient publiés.

Une journée d’action globale pour les droits des migrant-e-s, réfugié-e-s et délacé-e-s est possible le prochain 18 décembre 2012!