OUVREZ LES FRONTIERES! MIGRER POUR VIVRE PAS POUR MOURIR !

Ouvrez les frontières ! c’est le cri d’hommes, de femmes et d’enfants bloqués à Idomeine, à la frontière entre la Grèce et la Macédoine. Actuellement ils sont en grève de la faim. Leur protestation est un symbole de ce que demandent d’autre milliers et milliers de personnes en mouvement le long des frontières au quatre coins de la planète.

Ouvrez les frontières c’est le cri qui arrive di génocide en acte, représenté par les milliers et les milliers de personnes qui ne sont, hélas, pas arrivé à destination. C’est ce que demandent les parents de ces victimes, mortes ou bien portées disparu le long des voies migratoires, parce que si les frontières permettaient le passage des êtres humains et pas seulement des marchandise, cette humanité en mouvement ne serait pas contrainte à se fier e à se mettre en main aux mafias et aux trafiquants.

Ouvrir les frontières et accueillir qui fuit la guerre et la misère, à la recherche d’un futur meilleur, est aussi une réponse à la terreur et à la peur que sèment les bombes des terroristes. Peur et terreur que les États du Nord du monde et les média alimentent transformant les migrants et les réfugiés en un ennemie du quel avoir peur et du quel se protéger en fermant et en militarisant toujours plus les frontières.

Ouvrir les frontières c’est une réponse qui peut permettre de construire une réelle solidarité sociale entre qui est né dans un territoire déterminé et qui y arrive. Une solidarité basée sur l’affirmation d’une société en laquelle il y a des droits pour toutes et tous.

Ainsi encore une fois le 18 décembre 2015, la Journée d’Action Globale contre le racisme pour les droits des migrants, des réfugiés et des déplacés, décidée en 2010 durant l’assemblée finale du Forum Social Mondial des Migrations réalisé en Ecuador, cherchera de contribuer à donner une visibilité aux initiatives qui se déroulerons dans le monde entier contre le racisme et pour les droits des migrants, des réfugiés et des déplacés.

Parce que affirmer leurs droits veut dire affirmer les droits de tous et de toutes !

Une journée d’action globale pour les droits des migrants, des réfugiés et des déplacés est possible : le 18 décembre 2015 prochain !

26/11/2015

Avant 2015! Une journée d'action globale contre le racisme, pour les droits des migrants, des réfugiés et des évacués est possible

Il manque deux mois au 18 décembre et plus que jamais, dans le contexte actuel, se fait sentir la nécessité d'une journée de mobilisation globale pour l'affirmation des droits et de la dignité des migrants, des réfugiés et des personnes deplacées!

En effet, la guerre contre les personnes migrantes est de plus en plus cruelle. Le nombre des victimes aux frontières ne cesse de croître tout comme la militarisation accrue des frontières et la violence opposée par les pays du Nord contre les mouvements migratoires.
[ + ]

Téléchargez les logos 2015 ici

Française logo
Anglaise logo
Espagnole logo
Italienne logo

INFO

info
@globalmigrantsaction.org